Lecture Carnet wild leica Covadis 17

Lecture Carnet Wild Leica

Lecture Carnet Wild Leica Pour lire un fichier carnet issu d’un enregistreur Wild /Leica, vous devez sélectionner l’option « Lecture Wild » dans le sous-menu Lectures carnets de COVADIS ou de l’éditeur de GéoBases.

Lecture Carnet wild leica,Covadis Calculs, Lecture carnet, format CalTopo.ini, Leica, Paramétrage carnets, Traitement d'un fichier, Carnet de terrain, Leica, Lecture Carnet, Wild Leica

Le dialogue de configuration est alors affiché pour vous permettre d’indiquer le fichier carnet à traiter, le nom du fichier de paramétrage à utiliser ainsi que le nom de la GéoBase à créer.

1. Appareil

Cette case à cocher donne accès à la liste déroulante qui contient les appareils définis dans les options des calculs (fichier CalTopo.ini). Si la case est cochée, l’appareil sélectionné sera ajouté en début de GéoBase et s’appliquera à toutes les observations du fichier. Les calculs topométriques utiliseront ces appareils pour corriger des défauts tels que la collimation verticale ou une constante de prisme.

2. Carnet brut

Entrez le nom du fichier carnet à traiter dans cette zone d’édition ou sélectionnez-le en cliquant sur le bouton « Parcourir ». Il est possible d’éditer directement le fichier en utilisant la combinaison des touches <SHIFT> + <CTRL> et un clic droit de la souris dans la zone d’édition correspondante. Cette façon de procéder est aussi valable pour éditer le fichier de paramétrage.

3. Paramétrage

Entrez le nom du fichier de paramétrage du driver à utiliser dans cette zone d’édition ou sélectionnez-le en cliquant sur le bouton « Parcourir ».Le bouton « Modifier » vous permet de changer le paramétrage du driver de lecture du carnet (voir plus loin pour plus de détails).

Covadis Calculs, Lecture carnet, format CalTopo.ini, Leica, Paramétrage carnets, Traitement d'un fichier, Carnet de terrain, Leica, Lecture Carnet, Wild Leica

Entrez le nom du fichier GéoBase à créer dans cette zone d’édition ou sélectionnez-le en cliquant sur le bouton « Parcourir ». Par défaut, le programme propose le même nom que le fichier carnet suivi de l’extension ‘geo’.Cliquez sur le bouton « OK » pour démarrer la transformation du fichier carnet en GéoBase.

4. GéoBase
Covadis Calculs, Lecture carnet, format CalTopo.ini, Leica, Paramétrage carnets, Traitement d'un fichier, Carnet de terrain, Leica, Lecture Carnet, Wild Leica

Si la GéoBase existe déjà, le programme demande de confirmer son remplacement.Cette zone d’édition n’est pas disponible si la commande est lancée depuis l’éditeur de GéoBases. Vous pouvez alors compléter la GéoBase courante ou en créer une nouvelle.

5. Table

Cette case à cocher vous permet de sélectionner la table de codes qui sera utilisée pour interpréter les codes terrain. Il n’est pas nécessaire d’interpréter les codes au moment de la lecture. En effet, l’interprétation peut aussi se faire au moment de la génération du dessin.

Lecture Carnet Wild Leica

  Modification du paramétrage

Cette boîte de dialogue permet d’étendre la configuration du driver de lecture du fichier carnet Wild/Leica.

1. Le menu Fichier

Ce menu permet de créer, d’ouvrir et d’enregistrer les fichiers de paramétrage.

  « Nouveau » : sélectionnez cette option du menu pour créer un nouveau fichier de paramétrage sans nom.

  « Ouvrir » : utilisez cette option pour charger un fichier de paramétrage existant.

  « Enregistrer » : sélectionnez cette option pour sauvegarder les modifications dans le fichier de paramétrage courant.

   « Enregistrer sous » : utilisez cette option pour sauvegarder les modifications effectuées dans un fichier autre que le fichier de paramétrage courant.

  « Quitter » : cette option du menu vous permet de quitter le dialogue de paramétrage et de revenir au dialogue de lecture du carnet.

Covadis Calculs, Lecture carnet, format CalTopo.ini, Leica, Paramétrage carnets, Traitement d'un fichier, Carnet de terrain, Leica, Lecture Carnet, Wild Leica
2. Le menu Options – Paramètres spécifiques

Ces options permettent d’indiquer la position des hauteurs de prisme courante et ponctuelle indépendamment de la position générale du code.Sur le terrain, une mesure ou une référence peut être affectée de plusieurs hauteurs de prisme mais une seule sera retenue à l’issue de la lecture. Cette valeur peut être :

  Une hauteur de prisme ponctuelle (notée HPP dans la suite),

  Une hauteur de prisme courante (notée HPC dans la suite),

  Une hauteur de prisme d’une commande référence (notée HPR dans la suite),

  Une hauteur de prisme du champ 87 de la mesure (notée HP87 dans la suite).

REMARQUE :Pour que les HP87 soit prises en compte, il est nécessaire que l’option «Hauteur de prisme = code de champ 87 » soit cochée dans les paramètres spécifiques des carnets Leica affichés ci-dessous.
Covadis Calculs, Lecture carnet, format CalTopo.ini, Leica, Paramétrage carnets, Traitement d'un fichier, Carnet de terrain, Leica, Lecture Carnet, Wild Leica

L’ordre de priorité d’affectation des hauteurs de prisme sur une mesure est dicté par la logique.

1) Le programme affectera d’abord la dernière valeur saisie entre HPP et HPR non nulle (si l’une d’elles existe).

2) En l’absence de cette valeur, le programme tentera (voir la remarque précédente) d’affecter la valeur HP87.

3) Ensuite et toujours en l’absence de valeur, le programme affecte, si elle existe, la valeur de HPC.

4) Enfin, la valeur nulle sera affectée si aucune des recherches précédentes n’a abouti.Toujours sur une ligne de mesure, les champs 71 à 79 peuvent être présents. Il est alors possible d’interpréter les valeurs de ces champs soit comme des commentaires soit comme des commandes de codification.

3. Paramètres généraux

Selon le paramétrage de l’appareil, certains codes de commande (Référence, Symbole du point suivant, Point sans altitude) peuvent être placés avant ou après l’élément auquel ils se rapportent (mesure ou station).

Veuillez donc indiquer la position du code en sélectionnant le bouton radio (​⊙) correspondant : code avant ou après la mesure.Si les commandes Référence ou Référence angulaire n’ont pas été utilisées lors du levé pour les mesures des références dans le carnet, deux zones d’édition ont été prévues pour indiquer les matricules des mesures qui doivent être transformées en références.

  « Matricules des mesures sur références stationnables » : les mesures dont les matricules sont spécifiés dans cette zone de saisie seront transformées en références, tout en conservant toutes les données fournies avec la mesure (hauteur de prisme, angle horizontal, angle vertical, distance inclinée et symbole).

  « Matricules des mesures sur références non stationnables » : comme précédemment, les mesures dont les matricules sont indiqués dans la zone de saisie seront transformées en références, mais seuls l’angle horizontal et le symbole seront conservés.Vous pouvez spécifier les matricules des mesures à transformer en références en les séparant par des virgules ou en indiquant des plages de valeurs séparées par des virgules.

₪  1000;1001;1004₪  seules les mesures 1000, 1001 et 1004 seront transformées en références
₪  1000 – 1010₪  les mesures de 1000 à 1010 seront transformées en références
₪  1000-1010;2000-2010; 3000-3010₪  les mesures allant de 1000à 1010, de 2000 à  2010 et de 3000 à  3010 seront transformées en références
4. Commandes du levé

Les lignes de mesure (celles commençant par 11) sont automatiquement interprétées lors de la lecture. Pour les autres lignes (les commandes), il faut spécifier les codes de commande et la nature des informations stockées (mise en station, référence, hauteur de prisme, point sans altitude, etc.).Les différents paramètres de la liste permettent :

  De reconnaître les codes associés aux commandes,

  D’associer les symboles à utiliser par défaut pour les différents éléments de la GéoBase (si aucun autre code symbole n’est indiqué explicitement à l’aide des commandes Symbole du point suivant et Symbole courant).

REMARQUE :Les codes des commandes des carnets Wild/Leica peuvent être numériques ou alphanumériques mais leur longueur doit toujours être de ou de 16 caractères mais pas les deux dans le même fichier. Exemples pour une station : 00000001 ou 000000000STATION ou station_ 
Les commandes possibles sont :

  « Station »: commande obligatoire, permet d’indiquer le code utilisé pour une mise en station. Les champs par défaut sont :

  le matricule de la station, dans le champ 42,

  la hauteur d’instrument, dans le champ 43,

  le code symbole de la station, dans le champ 44 (s’il est présent),

  le V0 de la station, dans le champ 45 (s’il est connu au moment du levé, le saisir en grades : 45…. +324.45684 par exemple).

  « Référence »: commande obligatoire, permet d’indiquer le code utilisé pour une référence. Seule la mesure suivante (ou précédente selon paramétrage) sera interprétée comme référence. Les champs par défaut sont :

  le matricule de la référence, dans le champ 42,

  la hauteur de prisme, dans le champ 43,

  le code symbole de la référence, dans le champ 44 (s’il est présent),

  « Référence angulaire »: cette commande est identique à la précédente, mis à part que l’angle vertical et la distance inclinée ne seront pas présents dans la GéoBase.

  « Hauteur prisme » : commande obligatoire, permet d’indiquer quel code carnet correspond à la hauteur de prisme courante.Cette hauteur de prisme sera utilisée jusqu’à ce qu’une nouvelle valeur soit donnée.Les mesures pour lesquelles le champ 87 est présent ne tiendront pas compte de la hauteur de prisme courante ainsi que les mesures affectées par la commande hauteur de prisme ponctuelle.Le programme considère par défaut que la hauteur de prisme est donnée dans le champ 42.

  « Hauteur prisme ponctuelle » : permet d’indiquer quel code est utilisé dans le carnet pour spécifier une hauteur de prisme qui ne sera appliquée qu’à la mesure suivante ou précédente, en fonction de la position des codes dans le carnet (avant ou après les mesures).

   « Point sans altitude » : permet d’indiquer quel code est utilisé dans le carnet pour signaler que le point correspondant à la mesure précédente ou suivante (selon la position des codes) sera sans altitude significative. Dans ce cas, lors de la lecture du carnet, le programme va créer automatiquement un point sans altitude mais avec cette altitude déclarée constante.

  « Commentaire » : permet d’indiquer quel code est utilisé lors de la saisie d’un commentaire dans le carnet. Le programme considère que tous les champs qui suivent le champ 41 font partie du commentaire.

  « Symbole du point suivant »: permet d’indiquer quel code est utilisé dans le carnet pour spécifier le code symbolique associé à la mesure précédente ou suivante, en fonction de la position des codes dans le carnet (avant ou après les mesures). Le programme considère par défaut que le nom du symbole est donné dans le champ 42.

  « Symbole courant »: permet de spécifier quel code est employé dans le carnet pour spécifier le code symbolique de toutes les mesures suivantes.Le programme considère par défaut que le nom du symbole courant est donné dans le champ 42.Le symbole courant restera valable jusqu’à ce qu’une nouvelle valeur, une valeur nulle (00000000, ou pas de champ 42) ne soit donnée.Si une commande définissant le symbole du point suivant (ou précédent) est associée à une mesure, le symbole courant sera ignoré.

  « Excentrement … »: permet d’affecter un code carnet à chaque type d’excentrement (tangentiel, radial et vertical).

Pour modifier un code de commande ou un code symbole par défaut, il suffit de cliquer l’élément correspondant dans la liste, d’entrer la nouvelle valeur dans la zone de saisie prévue à cet effet, puis de cliquer sur le bouton « Modifier » pour mettre à jour la liste.Pour augmenter les possibilités de paramétrage des carnets Wild, il est possible de définir plusieurs codes pour une même commande. Pour cela, il suffit de sélectionner la commande dans la liste puis de cliquer sur le bouton « Ajouter ».

Le bouton « Supprimer » permet d’enlever une occurrence de commande multiple de la liste.

5. Les excentrements

Les excentrements permettent de lever un point inaccessible en visant un point proche et en mesurant ER et ET comme indiqué sur le schéma ci-dessous.

Les excentrements sont de trois types : radiaux, tangentiels et verticaux. Pendant les calculs, un excentrement radial ER modifiera la distance horizontale entre l’appareil et le point réellement levé, un excentrement tangentiel affectera l’angle horizontal et dans une moindre mesure l’angle vertical, un excentrement vertical modifiera soit la hauteur de prisme (excentrement portant sur une observation) soit la hauteur d’instrument (excentrement portant sur une station).

Vous indiquerez un code carnet pour chaque type d’excentrement. Par exemple, les excentrements radiaux pourront être identifiés par le code carnet 00000010.

Covadis Calculs, Lecture carnet, format CalTopo.ini, Leica, Paramétrage carnets, Traitement d'un fichier, Carnet de terrain, Leica, Lecture Carnet, Wild Leica

Le croquis illustre les effets des excentrements radiaux et tangentiels sur une observation.Soient le point M réellement levé et le point M’ qui n’a pas pu être visé pour une raison quelconque (épaisseur du prisme, visibilité …). Sur le terrain les valeurs ER et ET ont été mesurées. ER correspond à l’excentrement radial et ET à l’excentrement tangentiel. Pendant les calculs, le logiciel recalculera l’angle horizontal, l’angle vertical et la distance inclinée pour tenir compte de ces excentrements. Tout se passe comme si le point inaccessible avait été réellement levé.

 6. Codes des champs

Les champs utilisés pour les informations relatives aux commandes ne sont pas toujours les mêmes (matricules des stations, hauteurs d’instrument, etc.). L’onglet« Codes des champs » offre la possibilité d’indiquer les codes des champs (424344…) associés à chaque information.De plus, il est possible d’indiquer l’unité utilisée pour la hauteur d’instrument (mise en station) et la hauteur de prisme et les excentrements.

Pour les excentrements, vous pouvez indiquer d’éventuelles valeurs par défaut (prise en compte en l’absence de valeur saisie sur le terrain).Pour modifier un code de champ d’une commande ou d’une unité de mesure, il suffit de cliquer l’élément correspondant dans la liste, d’entrer la nouvelle valeur dans la zone de saisie prévue à cet effet, puis de cliquer sur le bouton « Modifier » pour mettre à jour la liste.

REMARQUE :Les unités autorisées sont ‘m’, ‘cm’ et ‘mm’ (pour les hauteurs d’instrument et de prisme ainsi que les excentrements).
Covadis Calculs, Lecture carnet, format CalTopo.ini, Leica, Paramétrage carnets, Traitement d'un fichier, Carnet de terrain, Leica, Lecture Carnet, Wild Leica
Covadis Calculs, Lecture carnet, format CalTopo.ini, Leica, Paramétrage carnets, Traitement d'un fichier, Carnet de terrain, Leica, Lecture Carnet, Wild Leica

Please disable Adblock

Please consider supporting us by disabling your ad blocker

Refresh Page